George Tilsley, fraîche recrue du Stade toulousain, condamné à six mois de prison avec sursis pour violences conjugales

L’ailier néo-zélandais George Tilsley, engagé comme joker pour la Coupe du monde au Stade toulousain en juillet, a été condamné à six mois de prison avec sursis pour des violences sur sa concubine, a appris jeudi l’Agence France-Presse auprès du parquet de Toulouse, confirmant une information de La Dépêche.

Placé en garde à vue le 10 août, le joueur de 31 ans a plaidé coupable et bénéficié d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, une procédure allégée permettant au prévenu d’obtenir d’une peine inférieure à celle encourue. Sa condamnation a été assortie d’une période probatoire de deux ans et d’une interdiction de contacter la victime. Les violences qui lui sont reprochées ont entraîné une incapacité totale de travail inférieure à huit jours, a précisé le parquet.

Aucune mesure disciplinaire possible avant le 31 août

Tilsley a été recruté par le Stade toulousain pour un contrat de courte durée afin de pallier les absences de plusieurs internationaux pendant la Coupe du monde de rugby, qui se déroulera en France du 8 septembre au 28 octobre.

Le club, champion de France en titre, a annoncé que le joueur était en arrêt de travail au moment des faits, en raison d’une blessure à un genou, et qu’aucune mesure disciplinaire ne pouvait être engagée avant la fin de cet arrêt, le 31 août.

Le Monde avec AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer