Paul Willemse blessé et remplacé à une semaine du Mondial de rugby

La participation de Paul Willemse à la Coupe du monde de rugby, qui commence vendredi 8 septembre, est très sérieusement compromise. Le deuxième ligne des Bleus a été remplacé dans le groupe des 33 joueurs sélectionnés pour disputer la compétition par Bastien Chalureau, a annoncé l’encadrement du XV de France, vendredi 1er septembre.

Lire aussi : Romain Ntamack, chef d’orchestre du XV de France, blessé et forfait pour la Coupe du monde de rugby

Selon la radio RMC et le journal L’Equipe, Paul Willemse s’est blessé à la cuisse en s’entraînant sur les installations de son club de Montpellier, alors qu’il suivait une des séances prévues par le staff tricolore, cette semaine, pour les joueurs à leur domicile. L’intéressé avait déjà été contraint de jeter l’éponge pour plusieurs rencontres internationales, lors de la tournée d’automne puis le dernier match du Tournoi des six nations, touché à la cuisse.

C’est une nouvelle tuile pour les Français à une semaine, jour pour jour, du match d’ouverture de la Coupe du monde (8 septembre au 28 octobre) face à la Nouvelle-Zélande, au Stade de France (Seine-Saint-Denis). Ce nouveau blessé, à un poste où le réservoir de joueurs aptes et performants est réduit, s’ajoute au forfait de Romain Ntamack, à l’indisponibilité de Cyril Baille pour encore plusieurs semaines et aux doutes concernant Jonathan Danty.

Intégré à la liste des réservistes

La présence du puissant centre de l’équipe de France et de La Rochelle pour la rencontre inaugurale face aux All Blacks est en effet très incertaine. Jeudi, le XV de France a annoncé qu’il souffrait d’une « lésion mineure sur ses ischiojambiers » et que son programme d’entraînement allait être « adapté à sa situation et à son évolution ».

Entre Jonathan Danty et Paul Willemse, ce sont deux joueurs majeurs des Bleus qui pourraient manquer tout ou partie de la compétition. Même s’il a vécu une dernière saison compliquée, le Montpéllierain devait être un des atouts de l’équipe de France au poste de numéro 5, où son expérience, son gabarit et sa puissance ont souvent fait des ravages. Le joueur d’origine sud-africaine a été intégré à la liste des réservistes, censés se tenir prêts en cas de blessure et d’où est issu son remplaçant Bastien Chalureau.

Lire aussi : Qui sont les 33 joueurs français appelés pour la Coupe du monde de rugby 2023 ?

Le groupe des 33 joueurs retenus pour la Coupe du monde doit se réunir samedi à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), son camp de base pour le Mondial. L’entraîneur, Fabien Galthié, annoncera mercredi la composition de l’équipe qui devra, en rangs dégarnis, affronter les All Blacks lors du match d’ouverture.