Gonçalo Ramos recruté par le Paris Saint-Germain, qui tient son attaquant de pointe

En attendant Ousmane Dembélé, pressenti mais toujours pas arrivé sur les rives de la Seine, le Paris Saint-Germain (PSG) poursuit la refonte de son attaque avec la signature, lundi 7 août, d’un grand espoir du football portugais. Gonçalo Ramos (22 ans) a effectué sa visite médicale, et, dans la foulée, son arrivée a été officialisée par le club parisien. L’international portugais, qui sort d’une saison aboutie avec le Benfica Lisbonne, s’engage avec le club de la capitale dans le cadre d’un prêt avec option d’achat.

« Nous sommes très heureux d’accueillir dans notre famille du PSG Gonçalo Ramos en tant que nouvel attaquant, si enthousiasmant, a déclaré le président parisien, Nasser Al-Khelaïfi, dans un communiqué. Gonçalo est un jeune joueur international fantastique, ultramotivé et qui se bat pour l’équipe. Ce sont ces types de joueurs qui sont l’avenir de notre grande institution. » Difficile de ne pas y voir un tacle au meilleur buteur de l’histoire du club parisien, Kylian Mbappé, engagé depuis le début de l’été dans un bras de fer avec ses dirigeants, qui ne digèrent pas le refus du capitaine des Bleus de prolonger d’un an son contrat.

En quarante-quatre matchs avec son club formateur en 2022-2023, Gonçalo Ramos a inscrit vingt-six buts et a été l’un des grands artisans du 38e titre de champion du Portugal de l’histoire du club lisboète. L’attaquant a également fait des débuts tonitruants en équipe nationale, en inscrivant un triplé pour sa première titularisation en décembre, lors des huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022 remportés par les Lusitaniens face à la Suisse (6-1).

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Coupe du monde 2022 : sans pitié, sans complexe et sans Ronaldo, le Portugal en démonstration face à la Suisse

D’autres recrues attendues

« C’est un attaquant qui est partout, qui participe à la construction, qui crée des espaces pour les autres, et participe au jeu », exposait le milieu de terrain portugais Bruno Fernandes, au sujet de son jeune partenaire lors du Mondial au Qatar.

Avec son profil axial, Gonçalo Ramos vient enrichir le secteur offensif parisien, en grand chantier depuis le départ de Lionel Messi et le chaos autour du cas Kylian Mbappé. Déjà renforcée sur les côtés avec l’arrivée de Marco Asensio, en attendant celle annoncée du Barcelonais Ousmane Dembélé, l’attaque parisienne se cherchait une pointe. Les pistes menant au buteur nigérian de Naples, Victor Osimhen, ou au capitaine de l’Angleterre, Harry Kane (Tottenham), ont été évoquées pour ce poste essentiel du 4-3-3 cher à Luis Enrique, le nouvel entraîneur des champions de France.

Gonçalo Ramos pourrait ne pas être le dernier attaquant à poser ses valises à Paris durant ce mercato d’été. Pendant que l’avenir de Kylian Mbappé au PSG devient chaque jour plus flou – le bras de fer entre l’attaquant des Bleus et son club ne semblant guère se détendre –, d’autres recrues pourraient suivre.

Lire aussi : Kylian Mbappé peut-il tenir tête au PSG ? Comprendre en trois minutes